Hymne Tunisien sur Wikipedia

C'est en regardant une émission politique française que j ai voulu lire les paroles de la marseillaise. Et c est par pure logique des choses que je me suis dirigé vers wikipedia pour voir ce que y est écrit sur notre hymne national.

Estomaqué, c’est le mot pour décrire ce que j ai ressenti en lisant qu ils disent que le poète ayant écris notre hymne n est pas abou al kacem al chebbi!!!!! Mais un syrien et que notre poète national n en a écrit que les deux derniers vers.
Je me rappelle pourtant avoir lu notre hymne dans le recueil de Chebbi que j’ai chez moi !
Que quelqu’un me dise ce qui est vrai et ce qui est faux! Et par la même occasion que quelqu’un corrige cette affreuse traduction !

voyez vous meme

Humat Al-Hima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(Redirigé depuis Hymne national tunisien)

Humat Al-Hima (حماة الحمى), signifiant Défenseurs de la patrie, est l'hymne national de la Tunisie depuis le 12 novembre 1987.

Avant cette date, on le connaît comme l'« hymne de la révolution » qui est chanté lors des congrès et réunions du Néo-Destour.

Ce chant est écrit dans les années 1930 par le poète d'origine syrienne et de naissance égyptienne Mustafa Sadiq Al-Rafi'i et mis en musique par son compatriote Mohammed Abdel Wahab avant d'être adapté et adopté en Tunisie durant la lutte pour l'indépendance. 2 vers d'un célèbre poème d'Aboul-Qacem Echebbi sont ajoutés à la fin du texte (« Lorsqu'un peuple veut la vie... »).

Après le coup d'État du 7 novembre 1987, il remplace Ala Khallidi comme hymne national.


Arabe [modifier]

حماة الحمى يا حماة الحمى

هلموا هلموا لمجد الزمــن
لقد صرخت في عروقنا الدماء
نموت نموت و يحيا الوطن

لتدو السماوات برعدها
لترم الصواعق نيرانها
إلى عز تونس إلى مجدها
رجال البلاد و شبانها
فلا عاش في تونس من خانها
ولا عاش من ليس من جندها
نموت و نحيا على عهدها
حياة الكرام و موت العظام

ورثنا السواعد بين الأمم
صخورا صخورا كهذا البناء
سواعد يهتز فوقها العلم
نباهي به و يباهي بنا
و فيها كفا للعلى والهمم
و فيها ضمان لنيل المنى
و فيها لأعداء تونس نقم
و فيها لمن سالمونا السلام

إذا الشعب يوما أراد الحياة
فلا بدّ أن يستجيب القدر
ولا بد لليل أن ينجلي
ولا بد للقيد أن ينكســر


Français [modifier]

Ô défenseurs de la Nation, allons à la rencontre de la gloire !

« Mourons s'il le faut pour que vive la patrie ! »
Clame le sang qui coule dans nos veines.

Que n'y vive point quiconque refuse d'être au nombre de ses soldats !
Tenus par notre serment de fidélité à son égard,
Nous vivrons sur son sol dans la dignité
Ou nous mourrons, pour elle, dans la grandeur.

Sois maître de tes destinées, ô mon pays, et sois heureux !
Car il n'est point de vie pour celui qui est privé de sa souveraineté.
Mon sang bouillant est tout ce que je possède de plus cher,
Je suis prêt à en faire sacrifice pour mon pays et pour mon peuple.
Gloire à toi, Tunisie ! De la grandeur de ton peuple, demeure à jamais fière !
Regarde tes enfants se lancer, tels des lions,
À l'assaut de l'ennemi le jour du combat

Notre héritage, parmi les nations, réside dans la force de nos bras
Des bras aussi durs que le roc de ces imposants édifices
Et qui portent haut l'étendard du pays.
Cet étendard qui fait notre fierté et qui est lui-même fier d'être porté par nous.
des bras qui nous propulsent vers les plus hauts sommets
De la gloire et de la grandeur,
Qui nous garantissent la réalisation de nos vœux,
Qui font abattre des malheurs sur les ennemis de notre Patrie,
Mais qui sont pacifiques à l'égard de ceux qui nous veulent la paix.

Lorsqu'un peuple veut la vie, force est au destin de répondre

Aux ténèbres de se dissiper et aux chaînes de se rompre !

12 pensée(s):

Senem a dit…

C'est une tempête dans un verre d'eau...
Il est utopique de vouloir retablir une soi-disant verite a ce propos ne fut-ce que par le fait que ca date du debut du siecle dernier.

ABC-Juris a dit…

si, il faut bien réagir. Wikipedia est une encyclopédie libre et modifiable, alors si les tunisiens ne réagissent pas ki le fera à leur place?

Senem a dit…

Oui mais comment prouver ce que vous avancez??
Une encyclopedie a quand même plus de chance d'être dans le vrai non?
Je ne dis pas qu'il ne faut pas remettre le savoir en question mais c'est juste que Wikipedia est, a mon sens, plus objectif.

aymen a dit…

j'ai remarque hier cela par hasard comme toi,ça m'a choqué j'espére qu'on a le droit / possibilité de changer cette informations erronées facilement. LEs moyens orientaux considérent qu'ils ont toujours le monopole de la culture littéraire !

C0mP1laT0r a dit…

Non zyed, je suis null en littérature mais l'information que chébi a écris 2 vers est vrai.
je m'en souviens
il faut peut être demander à un prof d'arabe

Roumi a dit…

Beaucoup d’hymnes nationaux sont l’œuvre d’étrangers.
Ainsi le « God save the queen » du Royaume-Uni et des pays du Commonwealth pourrait bien avoir une origine française et avoir été introduit sur place par le compositeur allemand Haendel. D’autre part, ce même hymne est utilisé par exemple au Liechtenstein.
L’hymne pontifical du Vatican a été composé par le français Charles Gounod.
L’hymne belge, la Brabançonne, a été écrit par un Français et mis en musique par un Belge.
L’hymne israëlien est ukrainien.
L’hymne marocain a été écrit par un Marocain et mis en musique par un Français.
L’hymne iraqien actuel est l’œuvre d’un palestinien.
On pourrait allonger longuement cette liste vu que cette pratique de solliciter ou d’emprunter les paroles ou musique à des artistes étrangers est relativement courante.
Le problème c’est de savoir si l’Etat assume ou non clairement cet emprunt ou commande ; s’il est prêt à indiquer aux gens l’origine exact de l’hymne. Je crois que cela ne pose pas de problème dans la plupart des pays. Mais il est certain que les hymnes étant destinés à flatter l’orgueil national, il peut sembler plus avantageux à certains de les présenter comme œuvres d’artistes locaux.
Personnellement je regrette qu’une grande partie des hymnes nationaux portent des valeurs douteuses incitant les gens au nombrilisme, à la méfiance, à la haine, à une forme de violence, … dans un monde qui est paradoxalement de plus en plus ouvert et où l’on se doit d’aller à la rencontre de l’Autre. Je pense qu’on devrait toujours se contenter d’écouter la musique des hymnes sans chanter les paroles ; les mélodies sont suffisamment belles en général pour se suffire à elles-mêmes. Je me souviens d’avoir joué l’hymne tunisien à la flûte ; c’était un grand plaisir.

Dali a dit…

OUI C'est vrai, Chebbi n'a écris que deux vers de notre hymne National, le reste c un égyptien

C'est quoi le problème !!

Senem a dit…

Y a pas de problème Dali...calme toi un peu...

Kanvan a dit…

J'arrive après 2 mois :-)

En effet Notre poète national n'a pas écris tout l'hymne mais une partie seulement ; l'autre partie est d'un égyptien d'origine Syrienne, à mon avis c'est la strophe qui commence par
"Notre héritage, parmi les nations, réside dans la force de nos bras
Des bras aussi durs que le roc de ces imposants édifices"

ces "imposants édifices", c'est les... pyramides
Mais c'est de bonne guerre puisque l'hymne égyptien est parait-il en partie l'oeuvre d'un... Tunisien
(j'ai lu cette info quelque part mais je ne retrouve plus la source)

Anonyme a dit…

Je suis obligé de t’envoyez ce message, c'est bizarre mais ça marche !! Envoi ce message à 10 personnes puis va sur la page - http://www.quitm.com et tu verras afficher le nom de la personne qui t'aime, c'est magique non ! Prends 5 secondes pour essayer et ça marche. Attention fait le, tu évitera beaucoup de malheurs en amour...

tunisino a dit…

Salut
L'info de wikipedia est tout à fait exacte!
Houmat al hima a été écrit dans les années 1920/1930 par Mustafa Sadiq Al-Rafii (mort en 1937) puis le poeme a été adapté à la sauce tunisienne par Ahmed Kheireddine (le poète tunisien) qui a changé quelques mots et a composé la mélodie (bien que certains attribuent la musique à M. Abdelwahab)!! L'hymne était devenu celui que les nationalistes tunisiens du Destour chantaient!
En 1955, On a ajouté le dernier vers (de Chebbi) qui est en fait l'ouverture de son poème Iradat al hayat (qui ne s'arrete pas à: fala bodda an yastajib al qadar)
Conclusion: L'info de wikipedia est exacte! Le seul hymne national 100% tunisien, c'était Ala Khallidi!

mahjoub a dit…

tout à fait d'accord avec tunisino qui semble être très informé. seuls les quatre derniers vers (en arabe, juste deux vers) qui ont été ajoutés à l'hymne national de la Tunisie. alors s'il vous plaît ne soyons pas plus chauvins que nécessaire, et arrêtons ces commentaires qui ne démontrent qu'une seule chose : un nationalisme exacerbé, un pseudo patriotisme excessif et une suspicion à l'égard de tout ce qui vient de l'occident même s'il s'agit d'une encyclopédie sérieuse comme wiki.
autre chose, avant de soulever ce genre de "tempête dans un verre d'eau", comme l'a si bien dit l'un de ceux qui ont publié des commentaires, documentons-nous, informons-nous, demandons avec sérieux des précisions et posons les problèmes avec une tête froide et un esprit scientifique objectif, afin de ne pas tomber dans ce genre de commentaires passionnés et mièvres!

 
Le Bla-bla-Blog de ZyeD | Designed by Techtrends | © 2007-2008 All rights reserved