Les Blogs aux 20h de TF1 : responsabilité juridique

En regardant la télé -chose que je fais rarement ces derniers mois- je fus surpris et amusé de voir aux infos de 20h a TF1 un reportage dedié aux blogs. Ce reportage était loin d’être anecdotique car il a évoqué plusieurs points, que je crois importants, concernant la pratique du weblogging.

  • L’étendue du ‘phénomène’
  • La question de l’anonymat
  • La responsabilité juridique du bloggeur


L’étendue du ‘phénomène’

En France selon TF1 il y aurait plus d’un million de bloggeur on est loin, très loin des deux cents blogs sur TN-blogs (je ne compte pas les skyblogs et autres car g pas de statistiques sur leur nombre) bien sur le pouvoir d’achat des français et la vulgarisation d’Internet en France y est pour beaucoup.

Chose qui me pousse a penser que le terme de blogosphere est beaucoup trop exagéré pour ce qui est une petite communauté composée de clans selon les dires de certains ou fratrie aux penchons parfois fratricides... d’internautes tunisiens majoritairement tunisois. Je ne parle pas de l’origine (car cela m’importe peu) mais plus tôt de l’implantation géographique.

D’ailleurs je suis curieux de savoir qui est ou qui sont la ou les personnes a l’origine de cette appellation.

La question de l’anonymat

Une certaine partie de bloggeurs se caches sous l’ombre de l’anonymat. Chose que je comprends parfaitement si le but recherché est de protéger sa vie privée et la dissoudre de sa vie publique. Ce que j’accuse par contre c’est de profiter de cet anonymat pour jouir d’une certaine immunité pour se permettre de porter atteinte par des insultes ou des diffamations à d’autres personnes, religions ou institutions. Il y a aussi je crois des gens qui se cachent derrière cet anonymat pour parler de sujet qu’il préféraient ne pas en divulguer l’intérêt qu’il les leurs portent, je parles bien sur de sujet comme le sexe la religion la politique ou autres.

Et bien cet anonymat n’est qu’illusoire c’est ce que a confirmé un expert aux infos de TF1. Avec tous les moyens technologiques disponibles, une traçabilité totale est possible. Sauf si vous vous connectez d’un publinet et de chez un ami c’est votre hôte qui trinquera même si vous utilisez une centaine de proxy anonyme.

IL N Y A PAS D’ANONYMAT SUR INTERNET

La responsabilité juridique du bloggeur

C’est à mon avis le point le plus sensible et le plus sujet a la polémique. Etre légalement responsable de ses propos est évidement logique mais ce que un homme de loi français a dit aux infos de TF1 est que le bloggeur peut être tenu responsable des commentaires publiés sur son blog. Ce point est soumis a jurisprudence ce que je crois vouloir dire qu’il n’y pas d’article de loi qui s’y prononce et que c’est laissé a l’appréciation du juge. Alors étant prudent j’assume être responsable des commentaires que les internautes publient sur mon blog.

Mais qu’es ce que cela va impliquer ?

Une censure arbitraire laissée et imposée au bloggeur.

Qu’elle en seront les répercussions ?

Le weblogging perdra une composante essentielle de sa raison d’être, la liberté d’expression, et dévira de son but premier l’échange d’idées.

A votre avis un bloggeur devrait il être tenu responsable des commentaire sur son blog par ce que implicitement il les cautionne ?

Ou bien il n’en est pas responsable car ce ne sont pas ses propres porpos ?

9 pensée(s):

Abdou a dit…

"...ce que un homme de loi français a dit aux infos de TF1 est que le bloggeur peut être tenu responsable...". un homme de loi!! quelque soit sa notoriété, il n'incarnera jamais la loi. et il a dit "peut être"... en droit tout est possible...
le débat est encore là concernant les comments et les posts qui se font sur les sites (livre d'or), les forums te les blogs. c'est la même chose.
la tendance est vers la responsabilisation de l'hébergeur

ENAHOUA a dit…

il n y a pas d anonymat sur internet en tunisie comme ailleur ,pour des raisons soit disons securitaire on est tous repertoriés la haut et la communauté de tn-blogs est bien identifié sauf comme tu le dit les gens qui n utilise jamais de ligne personnel(connection uniquement de publinet)!!! doit t on nous auto-censuré?

Becem a dit…

je crois que c logique que le bloggueur soit responsable de ce qui traine sur son blog. reste à definir ce qui est repressible et ce qui ne l'est pas.
en ce qui concerne les commentaires, bien evidemment que, si je me mets à poster des propos qui incitent au racisme, à la pédophilie, tu vas les censurer. ca reflete un certain reflexe de desapprobation chez toi. alors pourquoi un blogueur accepterait-il comme commentaire qqch qu'il sait que ca pose problème s'il n'est pas parfaitement en accord avec ces propos... vous voyez?

EMMA BENJI a dit…

C'est effrayant le fait d'etre responsable du contenu des commentaires.
Finalement, il faut tout le temps les voir et etre obligé de censurer certains ... qui parlent des sujets qui fachent!
Pour l'annonymat, je savais qu'il est possible de localiser les gens , meme ceux qui laissent des commentaires...

psynaj a dit…

moi je pense qu'on est responsable tant qu'on a la possibilité de garder ou de supprimet tel ou tel commentaire: accepter un commentaire ca veut dire ( outre le fait qu'on respecte l'avis de l'autre) qu'on est plus ou moins d'accord avec ce qu'il dit!

EMMA BENJI a dit…

Psynaj, je ne suis pas d'accord avec toi.
Moi je garde pratiquement tous les commentaires alors que les gens ne sont pas toujours d'accord avec moi... y a qu' a voir le post sur Ramdan
Je laisse passer les commentaires tant qu'ils n'emploient pas de mots ou de noms que je suis obligée de censurer.
Ca s'appelle pour moi la liberté de penser

soulef a dit…

@ce probleme s'est imposé à moi car mes enfants ont ouvert leurs propres blogs , c'est enrichissant , ils parlent de leurs passions , des tracasseries du collége , de leurs relations avec autrui ...seulement je leurs aidemandé leurs mots de passe pour avoir un oeil et recrifier si quelque chose ne va pas comme je leurs ai dit de ne pas ecrire sur tel ou tel sujet ...ceci dit , je ne suis pas tranquille comme meme..

Roumi a dit…

@zyed : bonjour. c'est impressionnant le nombre de blogs en France ; ça fait à peu près un blog pour six habitants.
Tu as raison aussi de parler de ces clans fratricides... ce n'est pas très réjouissant. Mais il y a aussi des clans de vrais frères infiniment humains. :-)
Pour l'appellation "blogosphère", je ne sais pas d'où elle vient mais on obtient presque 24 millions de réponses sur google ! Tu peux lire l'article "blogosphère" sur wikipedia si tu veux ; tu verras que "blogosphère" désigne à la fois l'ensemble des blogs et des ensembles plus réduits que l'on peut préciser par exemple en disant "blogosphère tunisienne".

Pour ce qui est de l'anonymat c'est vrai que l'anonymat absolu n'existe pas... mais l'essentiel pour certains est de pouvoir écrire des insultes anonymes donc l'anonymat dont ils disposent est suffisant pour cela. Il y a des degrés d'anonymat en fait !

Sinon on est déjà responsable de nos propos et de ceux des bloggeurs qui écrivent sur nos blogs, tout simplement parce qu'il y a généralement des lois qui existent déjà à ce sujet et qui s'appliquent à toutes les formes d'expression existantes. On peut être responsable juridiquement pour ses propres actions ou encore pour celles des gens qui écrivent sur nos blogs au titre de délits du genre "complicité de...", "non dénonciation de...", etc. Les lois existantes s'appliquent à tout et donc logiquement aux blogs, même si les blogs peuvent poser des problèmes spécifiques qui ne sont actuellement réglés que par la jurisprudence.
Si on prend le cas d'un directeur de journal, il est responsable juridiquement au même titre que le journaliste qui commettrait un délit quelconque. Il n'y a pas de vrai nouveauté alors avec les blogs sauf que jusqu'à présent, la justice s'applique peu à la blogosphère en raison de l'immensité de la tâche, qui fait que la blogosphère reste souvent une zone de non droit.
La liberté d'expression n'est pas remise en cause par cette responsabilité juridique déjà existante... Si par exemple on insulte quelqu'un dans la rue, on peut bien être menacé d'une action judiciaire ; on le sait et on accepte donc certaines limites à notre liberté d'expression ! les bloggeurs ont simplement souvent oublié qu'ils ont comme tout être responsable quelques devoirs au regard de la loi. Il va de soi qu'il ne faut pas utiliser ces lois au nom de la censure, qui est une forme abusive et excessive de contrôle.

chertamis a dit…

Tu vois l'affaire du prof de philo qui a publié un livre qui parle du coran du prophéte... et qui est mis à mort par des islamistes?
Ils ont en fait un débat avec entre autre Mr Alain madelin, et une question s'est posé:Où est la limite de la liberté d'expression?
La réponse est nette claire et précise:en france il y a une liberté de parole totale!
On peut tout dire!
Donc normalement, un blogger n'est absolument pas résponsable de ce qui s'écrit dans ses commentaires, il peut à la rigueur ecrire un commentaire en signalant son désabropation à la note mais de là à la suprimer, car elle ne va pas dans le sens de ses opinons, je considère cela comme de la "dictature" : tu ecris ce que je veux entendre sinon je te coupe la tête!
A chaqu'un son avis, ses choix:"être ou ne pas être, telle est la question!"

 
Le Bla-bla-Blog de ZyeD | Designed by Techtrends | © 2007-2008 All rights reserved