Chroniques d'un voyage dans le desert

La première impression que j’ai eu en descendant de l’avion dans l’aéroport de hassi messaoud en Algérie c’est une impressionnante chaleur. Je croyais me tenir a cote du réacteur, mais il en etait rien. C’était la température ambiante. 46 ou 47 degrés selon la météo. Moi j avais l’impression de me tenir près d’un four a pizza sauf que se four me suivait partout.

Quand j’ai atterrit c’était quelques minutes avant le couché du soleil. Je voyais l’astre dans sa course pour se plonger dans les courbes des hauteurs désertiques. La couleur orange-violet du ciel se fondait a perte de vu dans le brun des reliefs ensablés.

Ce fut un spectacle d’une beauté saisissante, un de ces moments où je regrette de ne plus avoir un appareil photo.


Les photos publiées plus bas font un étonnant contraste avec la réelle flore des lieux. Flore d’ailleurs qui n’existe pas. Ces verdures ces herbes et ces fleurs sont des oasis artificiels mis en place par les sociétés pétrolières pour faire oublier la réalité de l’enfer qu’es ce désert. Tout est assure pour le confort. Une piscine et une salle de sport. Salle ou je v bientôt me rendre. Pour essayer de brûler toutes les calories que j’ai pu prendre en mangeant dans le restaurant de la base.


Ah ce restaurant une vrai aubaine et en même temps un vrai calvaire. La nourriture y est aussi abondante que délicieuse. A chaque fois je me promets de faire preuve de retenue et à chaque fois je me laisse aller aux douceurs si savamment étalées. Le restaurant est un self service. Mais pas un de ses selfs services ou la nourriture se ressemble dans le goût et ne diffère que par les couleurs. Un vrai festin ou a chaque fois je me laisse tenter par un peu de ça, de si et de cela aussi pour finir avec 3 desserts un plats de salades variées et un plat de résistance de deux kilos presque ou se mêlent viande volailles et fruits de mer. Chaque soir je culpabilise et chaque lendemain je me laisse retenter.

Là je dois y aller, histoire de me dépenser un peu dans la sale pour pouvoir (manger plus) brûler ce que j’ai mangé. :p

9 pensée(s):

explorateur a dit…

Qu'est cd que t'es allé faire à hassi messaoud ? T'es coopérant ou quoi ?

Z Y E D a dit…

je suis alle me faire rotir sous le soleil de plomb :p

Clandestino a dit…

انا نتصوّر اللي وقت اللي تحضر الحنيّنات الـ47 اللي تحكي عليها تولي ربيع في الحمامات
...

Z Y E D a dit…

nchallah men fommek el beb essmé

mais helas je ne suis qu en formation et les 7neynet que je me fais c juste les econimies de transport et de bouffe pendant 2 ou 3 semaines :s

man7ebbech el 7ammamet je prefere kelibia :)

Roumi a dit…

Merci pour cette belle note qui répond judicieusement à certaines de mes questions ... :)
Prend soin de toi, petit Frère... et ne mange pas trop... sinon l'avion qui te ramène ne pourra pas décoller ! :p

Z Y E D a dit…

t inquiete pas roumi g prevu le coup g droit a 20kg et j ai une valise qui ne pese que 10kg g prevu les 10 aurtes kg comme marge du surpoids que je pourrai prendre :p

Joy... a dit…

:)
Merciii Zyed de partager C premières photos avec nous, surtout que je suis vraiment curieuse de tout savoir de l'Algérie et ke j'y irai visiter à la première occaz et dès k'il fera moins chaud.
Je n'ai jamais été amatrice de nature artificielle, mais çà rest qd mm impressionnant.

Téméraire V5.0 a dit…

J'y suis allé il ya de cel 10 ans en 4x4.
On était en convois de 5-6 voitures, soudain en plain désert, le premier véhicule à appuyer sur le champignon et tous les véhicules ont suivis.
On s'est arrêté 50 km plus loin. En plein désert et de derrière les dunes le premier véhicule reçu en plein parebrise une clé à mollette de 3 kg qui a failli tuer le chauffeur.

Je n'ai plus jamais fait un voyage pareil en Algérie.

SAFOne a dit…

na9is mil makla..déja (7asb a5er taswira fel Hi5amsa) la7étht élli enti smént :D

 
Le Bla-bla-Blog de ZyeD | Designed by Techtrends | © 2007-2008 All rights reserved